×

RENCONTRE RÉGIONALE DU PÔLE DUCATION AUX IMAGES AUVERGNE RHÔNE ALPES

mardi 11 janvier 2022 de 9h00 à 19h00

La Jetée, Clermont-Ferrand
Voir le lieu sur une carte

04 73 14 73 08
s.duclocher@clermont-filmfest.org

Ajouter à mon calendrier

+ GOOGLE CALENDAR  + ICAL IMPORT

Partager

Catégories

Pôle d'Education à l'Image

La rencontre du Pôle d’éducation aux images Auvergne-Rhône-Alpes aura lieu le mardi 11 janvier à LUX, autour de la thématique « Réseaux sociaux, démocratie et création ».

9H INTRODUCTION
Par des représentants de la DRAC et des collectivités

9H30-10H30 CONFÉRENCE « Le pouvoir des données personnelles »
Par Nathalie Walczak, Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université Grenoble Alpes, responsable de l’axe 3 au laboratoire GRESEC.

10H45-12H « L’école face aux urgences de l’éducation aux médias »
Par Alexandre Winkler, délégué académique à l’action culturelle, inspecteur du cinéma et du théâtre.

14H-17H30 TABLES RONDES « Pour une responsabilisation créative et citoyenne »
Restitutions d’ateliers, de résidences, d’actions d’éducation aux médias

14H-15H45 TABLE RONDE 1 « Potentialités créatives et régulation »
Cette table ronde réunit des expériences qui questionnent l’approche territoriale, les écritures et les formats, ainsi que les modalités de participation/mobilisation des publics, tout en interrogeant les besoins de régulation. Modération : Sébastien Dechamps-Grisel, Chargé de mission jeunesse au service Éducation Jeunesse du Conseil Départemental de la Drôme.

16H-17H30 TABLE RONDE 2 « Fictions et croyances »
Cette table ronde réunit des expériences menées sur le décryptage des images et la distance face à la manipulation ou à la propagande, en recherche de la responsabilité de l’utilisateur. Elles seront éclairées par la réflexion de Juliette Roussin : « L’adhésion aux fausses informations ne peut être saisie comme résultant simplement de la crédulité du public dont la raison se serait égarée, ni des vices intellectuels manifestés par les internautes. Une compréhension plus fine des modalités de la croyance invite à penser cette adhésion selon d’autres modèles : celui de la fiction qui implique une suspension de la croyance, et celui du mensonge à soi même, qui renvoie à un désir de croire. Dans les deux cas, l’adhésion est indissociable de l’expression d’une position idéologique. »

18H15 PROJECTION
Ismaël Joffroy Chandoutis ou la « cinématière » Films en présence du réalisateur (tarifs cinéma)

Entrée est libre, sur inscription en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

sqplcm